MES DERNIERS ARTICLES

Série TV | 13 reasons why

19 juillet 2017

0 Petits mots


La série débute lorsque Clay Jensen reçoit des cassettes mystérieuses. " Salut c'est Hannah. Hannah Baker et oui pas la peine de régler l'appareil sur lequel tu écoute cet enregistrement c'est moi en direct et en stéréo " voilà les quelques mots qui ont suffit à surprendre Clay. En effet, Hannah est morte. Elle c'est suicidé, elle livre dans ces cassettes les 13 raisons qui ont fait de sa vie un enfer. Clay n'est pas le premier à les écouter, mais son écoute ne se passera pas du tout de la même manière. Les choses risques de changer...




On retrouve plusieurs personnages dans cette série. Je ne vous parlerais que de deux d'entre eux afin d'éviter de vous spoiler. Clay est un personnage que j'ai bien apprécié. Il est très maladroit notamment avec Hannah, cela en était presque comique par moment. Hannah quand à elle, je ne peux qu'être sensible à son histoire. Elle fait de nombreux choix, plus nul les uns que les autres, c'est finalement eux qui ont finis par engendré sa destructions.

 Son plus gros problème c'est sans aucun doute son penchant pour les personnes "populaire". Son choix "d'amis" (oui, j'utilise des guillemet parce que cela n'en est pas réellement) est quelque peu discutable. Je pense que son histoire aurait été tout autre si elle avait une personne fidèle et de confiance dans son entourage (autre que Clay). Je me suis attaché qu'à très peu de personnage, Clay,  Skye et Tony. La première n'est que très peu présente et le deuxième a une place importante dans l'intrigue, il est à lieu tous simple un petit mystère. Pour Hannah cela reste compliqué, j'ai tous de même énormément de peine pour elle.

Pour les autres personnages, l'attachement ne c'est pas fait. Je pense que la première raison repose sur le choix de la narration. Il s'agit d'une série, mais on peut clairement prendre Clay comme narrateur. Tous les flash-back sont l'écho de l'imagination de Clay sous le point de vue d'Hannah. Je m'explique, Hannah explique ses 13 raisons, Clay écoute cela et imagine la scène (probablement véridique). Cependant, il n'a que le regard d'Hannah. Ainsi, la série nous montre du point de vue d'Hannah et de Clay les autres personnages. Dans le passé, Clay constate qu'un tel a commis un acte horrible. Il va donc dans le présent le voir sous "sa véritable apparence". Du coup, on découvre des personnages très peu complexes, qui ont l'air d'être pour la plupart mauvais. Ils m'ont parus très creux, malgré une volonté de montrer des personnages plus nuancé par moment, cela n'est pas assez poussé, ajouté à cela plusieurs cliché... (bien entendu certains que je n'ai pas cité ici sortent du lot, vous les découvriraient part vous même).




Avec autant de flash-back il est indispensable de ne pas perdre le spectateur. Les réalisateurs ont opté pour une jeu de couleurs. En effet, le présent, sans Hannah est marqué par des couleurs très froide synonyme du malheur qu'engendre la perte d'Hannah à Clay (marqué au fur à mesure de son écoute). Le passé est lui marqué par des couleurs chaude, Hannah étant vivante, Clay est plus ou moins heureux, il y a un soupçon d’espoir. On peut prendre cette exemple pour appuyait mes propos quand a la vision des personnages d'après les pensés d'Hannah et Clay. De plus, les réalisateurs ont distillé un autre indice pour déterminer l'époque de la scène que l'on visionne. En effet, Clay sera blessé au front. Si la blessure est présente il s'agit du présent, sinon, il s'agit du passé.

L'intrigue est bien mené, chaque épisode correspond à l'écoute d'une cassette et aux conséquences sur la vie de Clay. De ce fait, malgré les sujets très dure abordé le spectateur se doit de continuer. On a envie de savoir toute les 13 raisons d'Hannah. Les flash-back sont très bien introduits, on ci plaît d'ailleurs, on aimerait apparaître dans ces moments afin de modifier ce qui va arriver. Parce que, oui, tout aurait put être éviter...

Couleurs chaudes - Passé

Couleurs froides - Présent

Je voulais vous dire une chose qui me semble tous de même importante, l'intrigue principale ne me plaît pas du tous ! J'ai trouvé dès le départ qu'envoyait des cassettes aux personnes qui ont potentiellement fait que tu t'es suicidé est très malsains, je ne cautionne pas du tous cette action d'Hannah. J'étais énormément mal à l'aise vis à vis de cela. Cependant, je peux comprendre le choix de l'auteur (la série est adapté d'un roman). Il voulait une histoire poignante où tout les tabou n'en seraient plus. Dans cette série les sujets sensibles nous sont présenter sans pincette presque maladroitement, la gène que j'ai ressentis était sans aucune doute voulu.

Les adolescents peuvent être mauvais, certains naïves, d'autres idiots; il faut les guider, harcèlement est un vrai problème qui n'est pas forcement aborder en cours ce qui devrait vraiment changer ! Le lycée où étudie Hannah est l'un des pire que j'ai put rencontrer dans ma vie, on pourrait y trouver des centaines de cliché mais je préfère me dire que l'auteur à fait ce choix afin de montrer les pires situations possible et de pointé du doigts des gros problème de notre société vis à vis des lycéens. Je tiens d'ailleurs à préciser que les "personnages creux" dont j'ai parlé précédemment peut être un point positif, ce point viserais à montrer aux spectateurs la vision de l'harcelé face à ces harceleurs, pour appuyait sur le mal être de la victime, pour elle ces personnes sont "malfaisantes".


Autre message véhiculé à travers les épisodes, le suicides n'a pas de symptôme. Nous autre spectateur voyons très bien le mal être d'Hannah. On remarque très facilement l'évolution de l'état du personnage. Cependant, nous là connaissons que par le biais des cassettes, aurions-nous réellement vue tous cela si la série était tournée d'une autre manière? Les parents d'Hannah peuvent en être un bon exemple. Sa mère s'en veut terriblement de ne pas avoir compris le mal être de sa fille, elle va se battre pour comprend pourquoi celle-ci c'est suicider. Un personnage vraiment très émouvants.


J'ai eu énormément de mal à écrire cet article. Pour tous vous dire, dès que j'ai achevé la série, je me suis dis que je l'a détesté. En réalité, c'est plutôt le suicide que je déteste (et tous les autres sujets abordé dans cette série); une histoire qui nous fait autant réfléchir, qui nous interroge sur des questions plus ou moins forte, mérite d'avoir une chance. Selon moi, elle invite à la discussion, à parler ouvertement de problème comme harcèlement, le suicide et toute la violence qui en découle. Mon avis sur la série c'est beaucoup amélioré grâce finalement au dernier épisode. Bien entendu, j'ai toujours en mémoire les choses qui m'ont dérangé, mais le plus importants avec cette série, cela reste les messages véhiculés et les sujets abordés. Je vous souhaite bonne chance si vous décidez de vous lancer dans les 13 épisodes que constitue la première saison.



L'article est enfin terminé, je n'ai jamais mis autant de temps à rédiger mon avis pour une histoire. N'hésitez pas à me donner le votre dans les commentaires, je serais ravis de discuter de cela avec vous.

Merci d'avoir lu cet article,
bisous,
Imane.

Petits mots :

Un commentaire fait toujours son petit effet ;) merci d'avance si tu laisses une trace de ton passage.